AROMATHÉRAPIEAROMATHERAPIE

 L'aromathérapie fait partie des approches dites « douces » qui utilise des essences de plantes.

 

Qu'est-ce-que l'aromathérapie ?

 

  • À cause peut-être de son préfixe « aroma », une perception courante veut que l'aromathérapie se résume à diffuser d'agréables odeurs juste pour le plaisir... Or il s'agit d'une approche de soin  - assez complexe, d’ailleurs qu’il faut manier avec précaution - dont les essences aromatiques des plantes constituent la base. L'appellation qui est devenue d'usage courant pour parler des essences aromatiques est « huiles essentielles ».

 

  • Cette approche permet de contrer et prévenir de nombreuses affections (toux, maux de tête, sinusite, asthme, problèmes digestifs, insomnie, fatigue, blessures sportives, problèmes dermatologiques), mais son action la plus remarquable est de nature antiseptique (contre les bactéries, les virus, les champignons et les parasites). On s'en sert également pour l'hygiène des espaces intérieurs (prévention et traitement des maladies infectieuses), en soins esthétiques et pour la détente. elle a aussi une action bienfaisante sur le plan psychologique et pour contrer l’anxiété. 

 

Les huiles essentielles peuvent être utilisées par voie interne, externe ou aérienne.

 

  • Voie interne : Comme les huiles essentielles sont irritantes pour les muqueuses, on les mélange généralement à un peu d’huile végétale, à du miel (attention, elles ne se diluent pas dans l’eau) ou on utilise des cachets neutres 

 

  • Voie externe : L'huile peut se diffuser dans l'organisme à travers la peau; on la mêle à une huile de massage ou à un onguent. 

 

  • Voie aérienne : L'huile diffusée dans l'air est absorbée par les voies respiratoires; il existe plusieurs modes de diffusion. 

 

(Formation à l'institut Cassiopée à Chatou - 78)